Le blog
de nos agents

Paris : les blattes donnent le cafard à la capitale

Paris : les blattes donnent le cafard à la capitale

D’années en années, l’idée selon laquelle Paris est devenue une ville sale s’accentue. En cause : la prolifération des nuisibles et notamment des cafards dans les rues de la capitale.

Paris est une ville séculaire, les cafards, friands d’humidité et de chaleur, investissent les vieux immeubles aux canalisations anciennes. Ce nuisible essentiellement nocturne donne du fil à retordre à nos agents cette année.

La Blattes Orientale, la bête noire de vos cauchemars

La Blatte Orientale ou Blatta Orientalis mesure entre 18 et 29 millimètres. Elle prolifère essentiellement dans les endroits sombres et humides. Cette espèce de cafard, particulièrement résistante, se multiplie dans les appartements à Paris. La Blatte Orientale fonctionne en colonie et peut occasionner de grands dommages dans votre appartement.

Si vous vous retrouvez envahi, n’essayez pas de lutter seul, vous risqueriez de ne pas éliminer l’intégralité de la colonie et de l’inciter à se reproduire plus loin. Nos agents ont à leur disposition tout le matériel technique nécessaire pour venir à bout de cet ennemi.

La Blatte Germanique, le cafard des cuisines

Les Blattes Germaniques, ou Blatella Germanica sont l’espèce de cafard la plus commune dans la capitale. Originaires d’Asie, ces nuisibles ont rapidement élu domicile à proximité des habitations et ont commencé à proliférer dans les villes. Mesurant entre 13 et 16 millimètres de long, la couleur de cette espèce varie entre le brun clair et le bronze.

Omnivore, la Blatte Germanique favorise les aliments sucrés, la viande et les graisses. C’est pour cette raison que nous la retrouvons essentiellement dans les cuisines, tant chez des particuliers que chez des professionnels. En cas de pénurie de nourriture, elle peut survivre près d’un mois sans se nourrir. Passé ce délai, elle se dirigera vers des articles ménagers comme le dentifrice, la colle ou le savon.

À la longue, ce cafard a développé une tolérance à un certain nombre d’insecticides. Pour être sûr de vous débarrasser définitivement de ce nuisible, l’intervention de nos agents spécialisés et équipés d’un arsenal de molécules efficaces est indispensable. En effet, la survie de quelques œufs peut suffire au développement d’une nouvelle colonie.

 

La Blatte Rayée, la hantise de vos meubles

On parle souvent de blattes des meubles ou Supella Longipalpa, et pour cause, cette espèce élit domicile dans vos meubles ou sous les lattes en bois de vos planchers. Elle mesure entre 10 et 14 millimètres et peut évoluer tant dans votre appartement que dans un habitat naturel. De couleur brune, deux bandes claires viennent traverser son abdomen, la différenciant ainsi de sa cousine, la Blatte Germanique.

Cette espèce de cafard est l’une des plus fécondes. Son goût pour les meubles et les planchers en bois lui permet de dissimuler très facilement ses œufs. Nos agents disposent d’une panoplie de méthodes pour éviter que des œufs ne survivent au traitement et ne développent une nouvelle colonie dans votre appartement.

Vous l’aurez compris, les cafards sont les ennemis du quotidien de nos agents. Synonyme d’insalubrité, ce nuisible nocturne joue également un rôle dans la propagation maladies infectieuses graves voir mortelles (salmonellose, fièvre typhoïde, maladies parasitaires…). Nos agents sont là pour garantir votre sécurité !

Articles Recommandés
L’étoile 3D fête ses 55 ans
L’étoile 3D fête ses 55 ans
Lire l'article
Mites alimentaires et vestimentaires
Mites alimentaires et vestimentaires
Lire l'article
Réchauffement climatique, une aubaine pour la prolifération des rats.
Réchauffement climatique, une aubaine pour la prolifération des rats.
Lire l'article